Du Sud au Nord. La grande migration des Noirs américains vue par le peintre Jacob Lawrence

En partenariat avec l’Institut National de l’Histoire de l’Art

23 janvier 2020

Intervenant : DANIEL SOUTIF (critique d’art, commissaire d’expositions)

Présentée en 1941 par le jeune peintre africain-américain Jacob Lawrence (1917-2000) The Migration Series (originellement The Migration of the Negro) évoque en 60 tableautins le plus grand déplacement de population du XXème siècle, celui des Noirs américains fuyant les conditions raciales du Sud pour un Nord supposé plus accueillant. Immédiatement acquise par le MoMA (numéros pairs) et la Phillips Collection (numéros impairs), cette œuvre est l’un des chefs-d’œuvre de l’art africain-américain.

Biographie/Bibliographie :

Agrégé de philosophie et critique d’art, Daniel Soutif a abordé une grande diversité de sujets au cours des différentes activités qu’il a exercées, notamment en tant que rédacteur en chef des Cahiers du musée national d’art moderne (de 1990 à 1994), directeur du développement culturel au Centre Pompidou (de 1993 à 2001), ou à la tête du Centro per l’arte contemporanea Luigi Pecci de Prato (Italie). Commissaire indépendant depuis 2006, il a notamment conçu les expositions LE TEMP, VITE ! au Centre Centre Pompidou (2000) ou LE SIECLE DU JAZZ au musée du quai Branly – Jacques Chirac (2009). 

Auteur de nombreuses préfaces de catalogue, il a également dirigé Nelson Goodman et les langages de l’art, (Paris, Centre Pompidou, 1991) et L’Art du XXe siècle 1939-2002. De l’art moderne à l’art contemporain (Paris, Citadelles et Mazenod, 2005). Il est également auteur et réalisateur des documentaires. » 

PHILOSOPHIE MAGAZINE :
« Philosophe et critique d’art, Daniel Soutif a publié Papiers journal. Chroniques d’art, 1981-1992 (Éd. Jacqueline Chambon, 1994), Voyages immobiles (Éd. Le Passeur, 1994), L’Art du XXe siècle. De l’art moderne à l’art contemporain (Citadelles et Mazenod, 2005), Le Siècle du jazz (Flammarion, « Catalogue d’exposition », 2009). »

NAJA 21 :
« Daniel Soutif, philosophe, critique d’art, a été directeur du développement culturel au Centre Pompidou de 1993 à 2001 et à la tête du Centro per l’arte contemporanea Luigi Pecci de Prato (Italie). Il a notamment été le commissaire des expositions Le Temps, vite !en 2000 au Centre Pompidou ou Le Siècle du jazz au musée du quai Branly en 2009. » 

Renseignements

Tarif des Jeudis : 5 €
Tarif réduit : 2 € (Amis, abonnés, demandeurs d’emploi, enseignants)
Gratuit pour les étudiants et PASS Culture

Réservation
reservation@collectionlambert.com
Dans la limite des places disponibles