VALENCES DE L’AVANT-GARDE

Conférence / Histoire de l’art

Le jeudi 22 avril à 19h

INTERVENANT :
OLIVIER QINTYN – Auteur

Conçu à l’origine comme une postface à la traduction française de la Théorie de l’avant-garde de Peter Bürger, l’ouvrage d’Oliver Qintyn propose de reconstruire le concept d’avant-garde artistique, en l’inscrivant dans une théorie critique de l’art contemporain et de ses institutions, intégrées au capitalisme néolibéral. Pour cela, il interroge les valences du concept d’avant-garde, c’est-à-dire ses connexions possibles à d’autres éléments, en examinant la manière dont ce concept s’articule à des ressources émancipatrices actuelles, au-delà des formes historiques qui ont été les siennes (futurisme, dadaïsme, constructivisme) comme des « néo-avant-gardes » de la deuxième moitié du xxe siècle (pop art, minimalisme, art conceptuel).

Utilisant à la fois les instruments de la critique de l’idéologie marxiste (Herbert Marcuse, Theodor Adorno), ceux de l’analyse institutionnelle de René Lourau, et ceux du pragmatisme esthétique (John Dewey, Nelson Goodman), Olivier Quintyn évalue la réussite et les échecs des pratiques artistiques qui visent à critiquer l’« institution Art » (Art & Language, Michael Asher, Tania Bruguera). Il en tire des conséquences sur le plan philosophique, en procédant à une analyse approfondie des définitions institutionnelles de l’art d’Arthur Danto et de George Dickie, et de leur caractère paradoxalement conservateur.

Tarif unique : 2 euros
Gratuit* (détenteurs d’un Pass Collection, amis, demandeurs d’emploi, enseignants, étudiants et détenteurs du Pass Culture Avignon)
Dans la limite des places disponibles.
Réservation : reservation@collectionlambert.com
* Sur présentation d’un justificatif.