Le Corbusier et le logement collectif : la leçon équivoque de Briey-en-Forêt

En partenariat avec l’Institut National de l’Histoire de l’Art

Le Corbusier sur le chantier de l’Unité d’habitation de Briey-en-Forêt, le 5 avril 1960. Fonds Jean-Pierre Bourraux, Archives de l’association La Première Rue, Briey-en-Forêt.

13 février 2020

INTERVENANT : JOSEPH ABRAM (ex professeur à l’École nationale supérieure d’architecture de Nancy, chercheur au Laboratoire d’histoire de l’architecture contemporaine)

Grande affaire des Modernes, la question du logement préoccupe Le Corbusier dès le début de sa carrière. Ses recherches, par les données qu’elles convoquent, s’écartent cependant de celles de ses contemporains. L’unité d’habitation de Briey-en-Forêt, édifiée à la fin des années 1950 dans une Lorraine encore industrielle, éclaire, par son destin contrasté, l’une des pensées architecturales les plus originales du XXe siècle.

Renseignements

Tarif des Jeudis : 5 €
Tarif réduit : 2 € (Amis, abonnés, demandeurs d’emploi, enseignants)
Gratuit pour les étudiants et PASS Culture

Réservation
reservation@collectionlambert.com
Dans la limite des places disponibles