Egeiro

Initié en janvier 2018 et validé le Ministère de l’Éducation Nationale, le projet pédagogique Egeiro a pour but d’inscrire les enfants d’Avignon, qu’ils viennent d’écoles intra-muros ou extra-muros, au cœur de la vie d’une institution culturelle et de la création contemporaine.
Les élèves d’aujourd’hui seront les acteurs de demain, il est donc primordial de leur donner le goût de l’art et de la culture en général pour en faire des citoyens responsables et libres. C’est par la fréquentation régulière et l’appropriation de lieux culturels que ces enfants pourront penser le monde de demain.
Pour cela, la Collection Lambert propose à trois classes de trois écoles primaires d’Avignon, dont deux sont classées REP+, de s’approprier de manière pérenne le patrimoine de leur ville en découvrant les œuvres de son fonds, ses expositions temporaires mais aussi par des rencontres avec des acteurs de la création contemporaine.

Durant toute une année scolaire, des artistes en lien avec la programmation des expositions (Djamel Tatah et Arthur Novak en 2018, Stéphanie Brossard en 2019) sont invités à intervenir auprès des élèves.
La danse est aussi mise au centre du projet avec des interventions récurrentes du chorégraphe Thierry Thieû Niang et du danseur plasticien Fabien Almakiewicz.
Le musicien Georges Cabassi accompagne les enfants lors des différentes rencontres dansées.
Le réalisateur Arny Berry filme tout le déroulé du projet, aussi bien les premières rencontres en timidité que les moments de révélation créatrice de chacun.
Elèves de classe ULIS ou élèves d’école REP+, ici il n’est plus question d’âge, de cursus scolaire ni de milieu socio-culturel, les enfants d’Egeiro se réinventent, ensemble, grâce à l’art. Ils bâtissent ainsi un nouvel espace de création : celui où un enfant peut s’éveiller, créer, grandir toute l’année aux côtés d’un plus petit ou d’un plus grand qui n’habite pas forcément son quartier et n’apprend pas dans la même école.
Chaque enseignant impliqué dans le projet a l’opportunité d’inscrire Egeiro au cœur du Parcours d’Éducation Artistique et Culturel qu’il mènera avec sa classe.
Le projet Egeiro s’inscrit également dans le cadre du Périscolaire.
De ce fait, la mairie d’Avignon met à disposition des transports en commun pour l’ensemble des élèves qui se rendent au musée de manière hebdomadaire.
Arts Vivants en Vaucluse s’est également engagé largement dans le projet par le financement d’une partie des interventions des danseurs.
Afin de valoriser au mieux chaque enfant auprès de ses proches, ce cycle de rencontres et d’ateliers donne chaque année naissance à une création artistique face à un public, au sein du musée ou dans des lieux patrimoniaux de la ville.

Renseignements

La prochaine session Egeiro débutera en janvier 2020.

Si vous êtes enseignant et souhaitez participer à ce projet éducatif, veuillez contacter Tiphanie Romain, responsable des publics à la Collection Lambert.
t.romain@collectionlambert.com