Jimmy Boury

Jimmy Boury est né en 1986, il a grandi avec les grandes inventions technologiques des années 90 et 2000 dans une petite ville du sud de la France.

Diplômé en électronique et spécialisé en aéronautique il refuse à la dernière minute un poste dans une station sol satellite.

Il part en Australie faire un apprentissage du monde et atterrit finalement dans un théâtre en 2010, le Théâtre de la Ville à Paris, où il y découvre les plus grandes compagnies de danse internationales et apprend tout en observant et en lisant.

En 2013 il rencontre le chorégraphe Thierry Thieû Niang qui lui apprend sans jamais lui dire que la poésie est au coeur de chacun et que la montrer aux autres c’est les inciter à voir le monde d’une certaine manière.

Depuis il travaille avec de nombreux artistes sur de projets de danse, théâtre, opéra et installations. Aussi bien en créant des espaces de lumières que des espaces sonores.

×
Charlotte Gautier van Tour et Jimmy Boury effecture à la Collection Lambert une résidence commune, pour travailler sur leur projet Ôsmos :
Le phénomène d’osmose représente une influence réciproque, Ôsmos propose une expérience visuelle, sonore et sensitive entre nos corps et l’eau.

L’eau est l’élément à l’origine de la vie et le connecteur entre tous les corps vivants sur notre planète. Nous sommes reliés par nos origines communes venant des océans.

L’installation sera composée d’une étendue d’eau reflétant la lumière et de sculptures en verre hybridant différentes formes du vivant. Les éléments seront relié.e.s par des électrodes plongés dans l’eau. Entrer en contact avec ces différentes sources aquatiques permettra d’entrer en contact avec les différentes matières sonores et ainsi d’entrer dans la composition et d’interagir avec elle.
Un chant commun pourra se faire entendre, grâce au contact avec l’eau.
La composition sonore se déploiera de manière spatialisé, elle utilise comme matériaux source des enregistrements effectués par des éco-acousticiens dans la Méditerranée ainsi que des instruments de nature électronique.

Nous souhaitons avant tout créer une expérience synesthésique qui nous relationne avec cet élément fondamental et matriciel. La sensation de l’eau mêlée aux textures visuelles et sonores présentes dans l’espace ouvrira, nous l’espérons un espace de re-connexion au vivant et à la mémoire de nos origines.

Charlotte Gautier van Tour et Jimmy Boury

1/1
En résidence

Du 2 au 5 novembre, avec Charlotte Gautier van Tour

×

Jimmy Bourry mène une semaine d’ateliers auprès des jeunes adultes de la Protection Judiciaire de la Jeunesse de Grasse, à qui il fait découvrir la création sonore.

1/1
En ateliers

Du 25 au 29 octobre 2021