Hector Gachet

La pratique d’Hector Gachet s’élabore à l’aide d’un glossaire architectural et décoratif emprunté à la littérature, au cinéma, aux écrits d’artistes ou simplement à son environnement. Les œuvres qui en résultent témoignent d’un carambolage de gestes et de signes retranscrit dans le traitement en surface des objets. Par le biais d’une fiction discrète, il tente de repenser à chaque nouvelle exposition la place de l’objet d’art dans l’architecture institutionnelle. Avec la technique du jeu de rôle, les objets rejouent et déjouent le « théâtre » du modernisme.

Pour cela, chaque exposition met en lumière l’interdépendance d’éléments fragilisés et écartés par l’aura de l’œuvre « moderne ». Ainsi, le socle, le banc de musée, le mur, sont exposés et mis en rapport avec l’objet de la peinture sous des perspectives plastiques et fonctionnelles qui les mutualisent, harmonisant leur dialogue.

×
1/1
En résidence

Du 6 au 10 octobre

×
1/1
En ateliers

À venir !