YAN PEI-MING

JEUX DE POUVOIR

Grande Chapelle du Palais des Papes, Avignon
27 juin 2020 – 31 janvier 2021

Collection Lambert, musée d’art contemporain, Avignon
27 juin – 27 septembre 2020

Yan Pei-Ming, Autoportrait en gris, 2009, polyptyque, huile sur toile ; n° 1, n° 2, n° 4, n° 5 : 300 x 250 cm, n° 3 : 250 x 300 cm Photographie : Clérin-Morin © Yan Pei-Ming, ADAGP, Paris, 2020.

Yan Pei-Ming, Prostituée, Clara, 2003, huile sur toile, 200 x 200 cm Photographie : Clérin-Morin © Yan Pei-Ming, ADAGP, Paris, 2020.

Yan Pei-Ming, Autoportrait en gris (toile no 4), 2009, polyptyque, huile sur toile ; n° 1, n° 2, n° 4, n° 5 : 300 x 250 cm, n° 3 : 250 x 300 cm Photographie : Clérin-Morin © Yan Pei-Ming, ADAGP, Paris, 2020.

Yan Pei-Ming , Moonlight, 2011, huile sur toile, 280 x 400 cm Photographie : Clérin-Morin © Yan Pei-Ming, ADAGP, Paris, 2020

Yan Pei-Ming, Tigres et vautours, 2015, huile sur toile, 250 x 300 cm Photographie : Clérin-Morin © Yan Pei-Ming, ADAGP, Paris, 2020.

Yan Pei-Ming, Pape Paul III, 2017, huile sur toile, 300 x 250 cm Photographie : Clérin-Morin © Yan Pei-Ming, ADAGP, Paris, 2020.

Sous le commissariat d’Henri Loyrette, l’artiste peintre d’origine chinoise est invité à Avignon pour un double projet, dans la Grande chapelle du Palais des Papes et dans les salles du rez-de-chaussée de l’Hôtel de Montfaucon, à la Collection Lambert. 

Célèbre portraitiste des grandes figures de l’histoire passée et contemporaine, il déploiera dans la Grande Chapelle d’immenses portraits inédits de Papes en forme de véritables installations et qui rappelleront le passé des lieux. A la Collection Lambert ses portraits des hommes politiques, penseurs de notre temps et anonymes dialogueront avec des sujets historiques, révélant la puissance et le pouvoir de l’art à travers les trente dernières années de carrière de l’artiste.