Avoir 20 ans !

Le programme d’anniversaire de la Collection Lambert

La Collection Lambert a ouvert en 2000 à Avignon, à l’heure où la cité papale se fêtait en capitale européenne de la culture et organisait sa grande exposition dédiée à l’art contemporain, La Beauté.

Le public découvrait non seulement une collection exceptionnelle présentée dans un des plus beaux hôtels particuliers de la ville réhabilité par Rudy Ricciotti pour l’occasion, mais aussi une manière singulière d’exposer les scènes les plus avant-gardistes et de partager avec le plus grand nombre — à l’écart de Paris — le regard d’un collectionneur éclairé, amoureux de l’art de son temps.

La figure du collectionneur privé, peu médiatisée en France jusqu’alors, prenait à la charnière du nouveau millénaire une importance considérable, aujourd’hui encore décuplée. Suzanne Pagé venait d’organiser l’inoubliable Passions Privées, au Musée d’art moderne de la Ville de Paris, la Collection Lambert ouvrait ses portes, bientôt suivie par la Maison Rouge d’Antoine de Galbert puis les projets de François Pinault à l’étranger et aujourd’hui en France, et récemment la Fondation LVMH de Bernard Arnault, Carmignac sur l’Île de Porquerolles, Emerige à Paris ou Luma à Arles…

Depuis 20 ans, les passionnés d’art contemporain et un public de curieux de plus en plus nombreux ont ainsi parcouru les salles de l’Hôtel de Caumont puis de l’Hôtel de Montfaucon (réhabilité par Cyrille et Laurent Berger) à la découverte d’un fonds riche de près de 2000 œuvres, dont 556 ont été données à l’État français pour dépôt permanent à Avignon en 2012. La donation alors réalisée par Yvon Lambert constituait un geste unique qui permettait à de grands ensembles d’œuvres d’artistes de renommée internationale — Robert Ryman, Nan Goldin, Sol LeWitt, Andres Serrano, Anselm Kiefer, et tant d’autres — d’entrer dans les collections nationales et de nourrir de grandes expositions avignonnaises.

Il faut ajouter à cela la longue liste des expositions temporaires réalisées pendant 20 ans à Avignon et qui constituent pour beaucoup autant de découvertes d’artistes majeurs ou émergents, non seulement dans les lieux abritant la Collection Lambert mais aussi à l’étranger ou dans les grands monuments de la cité papale.

À l’occasion de cette année de célébration des 20 ans de la présence de la Collection Lambert en Avignon seront proposées 2 expositions inédites dans les hôtels de Caumont et Montfaucon. L’une conçue à travers les yeux d’Yvon Lambert et la seconde à travers la présence de l’intime dans la collection du musée.