RÉAPPROPRIATIONS, REPRODUCTIONS, MÉTISSAGES, RECYCLAGES… L’ART CONTEMPORAIN FACE À L’IDÉOLOGIE DE LA NOUVEAUTÉ

Conférence / Histoire de l’art

Le jeudi 11 février à 19h

Christian Marclay, Telephones (extrait), 1995, collection privée, Paris / Dépôt à la Collection Lambert, Avignon

INTERVENANT :
STÉPHANE IBARS – Directeur artistique délégué à la Collection Lambert

Depuis 40 ans et l’apparition des théories postmodernes, de nombreux artistes se sont détournés de l’obligation de créer de nouvelles formes imposée par la pensée moderne. Il ne s’agit plus seulement pour l’artiste de travailler à partir de matières brutes pour créer une oeuvre inédite mais d’avantage d’utiliser des objets culturels existant et d’en déplacer le contenu ou l’usage, d’en redéfinir la fonction, d’en utiliser tout ou partie, de les mélanger à d’autres pour les remettre en partage avec le public dans de nouvelles situations sensibles.

Depuis les critiques de l’autorité et l’originalité de l’oeuvre moderne au début des années 1980 jusqu’aux questionnement actuels sur la nécessité du recyclage et du métissage des formes en passant par la figure de l’artiste en post-producteur (et DJ !) théorisé par Nicolas Bourriaud au début du 21e siècle, se sont autant de nouvelles manières de penser, créer et partager les oeuvres d’art que nous envisagerons.

Tarif unique : 2 euros
Gratuit* (détenteurs d’un Pass Collection, amis, demandeurs d’emploi, enseignants, étudiants et détenteurs du Pass Culture Avignon)
Dans la limite des places disponibles.
Réservation : reservation@collectionlambert.com
* Sur présentation d’un justificatif.